4 avantages de rouler en scooter électrique

4 avantages de rouler en scooter électrique

En matière de circulation urbaine, il existe de nombreuses solutions pour les déplacements. Si chacune présente ses avantages et inconvénients, l’utilisation du scooter électrique est depuis quelques années de plus en plus appréciée et favorisée. Il présente en effet des atouts non négligeables pour ses utilisateurs, notamment les citadins pressés qui ne souhaitent pas être bloqués dans les embouteillages. Nous vous faisons le point sur les 4 principaux arguments en sa faveur.

Le scooter électrique, un véhicule écologique

Le premier attrait d’un scooter électrique est bien évidemment son impact réduit sur l’environnement. Fonctionnant grâce à une batterie que l’on recharge sur une prise électrique, son moteur ne nécessite en effet pas de carburant pour fonctionner. Il ne rejette donc pas non plus d’émissions polluantes dans l’air, comme les gaz carboniques et autres particules fines qui nuisent à la santé. S’ajoute à cela le fait qu’il ne nécessite pas non plus d’huile moteur, très nocive pour l’environnement.

Bien que les véhicules électriques souffrent encore de batteries difficilement recyclables, l’évolution de ce marché a poussé l’Union européenne à prendre des mesures pour changer cela. Une directive adoptée en 2006 oblige ainsi les constructeurs à faire des efforts dans ce sens. Les composants des batteries au plomb sont ainsi recyclés à 65 %, tandis que ceux des batteries au lithium le sont à 50 %.

Cette qualité est d’ailleurs très appréciée des grandes villes, notamment celles qui mettent en pratique des Zones à Faibles Émissions, puisque ce véhicule n’est donc pas affecté par les interdictions d’accès. Certaines villes proposent même des places de stationnement gratuites aux scooters électriques. Ces véhicules sont d’ailleurs quasiment les seuls à pouvoir bénéficier d’un espace de stationnement gratuit dans ces villes.

Le scooter électrique, une solution économique

C’est actuellement un des moyens de locomotion les plus accessibles. En effet, si le prix d’un scooter électrique était autrefois assez haut, du fait de sa nouveauté et de sa rareté, il est aujourd’hui très abordable pour tous les budgets. Les constructeurs ayant raffiné les méthodes de production et démocratisé les technologies utilisées, vous pouvez alors accéder à des entrées de gamme d’excellente qualité dès 1500 €.

À cela s’ajoutent les aides à l’achat proposées par l’État, qui vous permettront de bénéficier de cette innovation à prix réduit. En effet, du fait de son caractère écologique, le gouvernement a mis en place plusieurs dispositifs d’aide pour faciliter l’acquisition du scooter électrique. Vous pourrez notamment profiter d’une prime à la conversion si vous envoyez un vieux véhicule thermique à la casse. Vous pourrez également profiter d’une prime à l’achat d’un scooter électrique si vous optez pour des modèles à 50 et 125 cc, à la seule condition que la batterie ne soit pas au plomb. Le montant de l’aide peut aller jusqu’à 900 €, si le scooter a une puissance maximale de 3 kW ou plus, et jusqu’à 100 € si elle est moins puissante. D’autres aides peuvent aussi être proposées par la localité, mais ne sont le plus souvent pas cumulables.

Tandis que le prix des carburants est très fluctuant et la consommation peut vite devenir très coûteuse, l’alternative électrique vous offre des coûts plus raisonnables à long terme. Dans les bonnes conditions, le scooter électrique vous coûtera par exemple moins d’un euro au 100, contre 5 à 10 euros au 100 pour un scooter thermique. Les économies réalisées par an peuvent alors être conséquentes et le prix d’achat, plus élevé que pour les modèles classiques équivalents, est vite rentabilisé. Même si vous êtes coincé dans des bouchons, vous n’aurez pas à vous soucier de la consommation, car le moteur s’éteint à chaque fois que l’accélérateur n’est pas sollicité.

L’entretien du scooter électrique est aussi un avantage certain en matière d’économies. N’étant pas soumis aux mêmes températures et pressions que la version thermique, le moteur du véhicule s’use beaucoup moins vite. Il est aussi dépourvu de pièces d’usures habituelles, comme les filtres à huile et à air, les bougies d’allumage ou encore de joint de culasse qui nécessitent régulièrement d’être changées. Pas de vidange à faire ni de réparations intempestives à prévoir donc ! Les éléments à entretenir seront alors la batterie, les freins et les pneumatiques.

La praticité du scooter électrique

Le scooter électrique garde bien entendu l’avantage principal de tous les deux-roues : c’est sa grande mobilité. Il permet de moins subir les bouchons et de réaliser ses déplacements du quotidien en toute souplesse. Bien sûr, plusieurs souffrent encore d’une autonomie limitée à 50 ou 60 km, mais cela peut amplement suffire pour vos petits trajets pour aller au bureau ou faire vos emplettes.

Les technologies dans le domaine s’améliorent de plus en plus, et des modèles proposant jusqu’à 200 km d’autonomie sont déjà disponibles sur le marché. Il existe même des modèles hybrides, pour ceux qui souhaitent effectuer la transition sans perdre en autonomie.

L’autre point intéressant du scooter électrique est la possibilité de recharger sa batterie n’importe où. Les bornes de recharge sont bien sûr déjà très répandues dans les zones urbaines, mais il est aussi possible d’en installer chez soi pour plus de praticité. Pourvu que vous installiez une connexion au réseau électrique dans votre garage, vous pourrez alors simplement opérer la recharge toutes les nuits. Certains modèles proposent même des batteries amovibles, que vous pourrez alors recharger dans la maison sur une simple prise 220 V.

Scooter électrique atouts

Alliez l’utile à l’agréable avec votre deux-roues

Le scooter électrique est très facile à utiliser, de sorte qu’il est autorisé d’en conduire dès l’âge de 14 ans, à la seule condition d’obtenir son brevet de sécurité routière (BSR). Le véhicule est alors bridé afin qu’il ne dépasse pas les 45 km/h. Les personnes ayant un permis A ou B peuvent quant à eux conduire des modèles plus puissants.

Le scooter électrique est facile à démarrer et n’a pas besoin d’être chauffé pour pouvoir monter en puissance. Cette dernière est d’ailleurs directement disponible au départ et ce type de scooter bénéficie d’une accélération dynamique avec laquelle il faut s’habituer. Celle-ci sera particulièrement pratique pour alterner accélérations et freinages, dans les rues urbaines.

La discrétion du moteur électrique peut enfin surprendre, que ce soit positivement ou non. Ce moteur est très silencieux par rapport au modèle thermique et permet de pleinement profiter de sa balade, sans trop subir les agressions sonores. De plus en plus visible en ville, le scooter électrique offre de nombreux avantages. Il est important de choisir un modèle de qualité auprès d’une marque réputée afin de pouvoir en bénéficier.

Donnez votre avis !