Les poules sont un excellent atout pour votre jardin. Non seulement elles vous fournissent des œufs frais chaque matin, mais elles sont également des animaux de compagnie décalés et amusants. Sans oublier qu’elles seront ravies de picorer vos restes ! Une bonne alternative aux mauvaises odeurs des composts. Toutefois, avant de vous lancer dans l’élevage de poules pondeuses, il vous faudra vous concentrer sur la première étape (et pas des moindres) : construire un poulailler. Pas de panique, on vous explique comment procéder !

Pourquoi installer des poules dans son jardin ?

Avant de vous lancer dans la construction d’un poulailler, il convient de vous poser quelques questions. Comme toute adoption ou achat d’animaux, il faut d’abord déterminer si vous êtes prêts à assumer un tel engagement. Les poules ont besoin de soins, d’attention, de nourriture et d’espace pour être heureuses. Le bien-être animal est primordial. Si vous n’avez pas assez d’espace extérieur, de place dans votre jardin, de temps libre pour vous occuper de vos animaux, faites l’impasse. Il ne sera pas nécessaire de construire un poulailler si vous ne pouvez pas vous subvenir aux besoins de vos précieuses poules de compagnie.

Construire un poulailler : la première étape d'une vie heureuse pour vos poules.
Construire un poulailler : la première étape d’une vie heureuse pour vos poules.

Les poules sont des animaux fragiles, car victimes des prédateurs comme les renards ou certains rapaces. Elles sont sans défense puisque leurs ailes ne leur permettent pas de s’envoler et de se protéger. C’est pour cela qu’un poulailler est obligatoire. Déjà pour leur assurer un endroit où passer la nuit (et intrinsèquement, pondre). Mais aussi pour se protéger des dangers extérieurs. C’est un peu comme leur foyer… Après une bonne balade en extérieur, rien de plus appréciable que de retrouver la chaleur de son poulailler !

Avant de construire un poulailler, prenez conscience que ce sera à vous de l’entretenir (comprenez nettoyer les déjections et ramasser les œufs). Les poules sont des animaux un brin étourdis. Elles ont tendance à s’échapper, sans forcément le faire exprès ou chercher à fuir. Un espace quadrillé permettra de vous éviter de chercher votre poule dans le jardin du voisin !

Comment construire un poulailler ?

La construction d’un abri pour vos chères poules se déroule par étape. Pour plus d’information sur le meilleur modèle de poulailler, faites appel à un spécialiste.

Avec un poulailler bien construit, les poules seront en sécurité.
Avec un poulailler bien construit, les poules seront en sécurité.

L’emplacement

Choisissez le meilleur emplacement pour construire un poulailler. Idéalement, il doit être proche de votre maison pour que vous puissiez facilement surveiller les poules (et profiter du chant du coq au lever du soleil ?). Le poulailler doit également être situé sur un sol plat et dans un endroit bien ensoleillé, pour le plus grand bonheur de vos animaux.

Plan

Construire un poulailler peut ressembler à la construction d’une maison : elle se fait sur plan. Imaginez donc le modèle de poulailler que vous souhaitez réaliser (sans oublier la configuration du toit ni la hauteur des murs !). Vous pouvez vous aider des modèles de poulaillers déjà existants, voire en acheter un en kit si votre âme de bricoleur ne dépasse pas le stade du dimanche. Si vous êtes un vrai manuel, dessiner le plan d’un poulailler vous aidera à déterminer la quantité de bois dont vous avez besoin et acheter les planches en conséquence.

Assemblage

L’étape du bricolage va débuter ! Rassemblez tout le matériel nécessaire pour construire un poulailler : planches en bois d’œuvre, de grillage, de clous, de vis, de charnières… Si vous devez couper du bois à la taille voulue, veillez à utiliser une scie ou une perceuse électrique pour des coupes précises. Assemblez le cadre du poulailler à l’aide de clous ou de vis puis fixez le grillage pour éviter que vos poules ne s’échappent ou se fassent attaquer. Soyez attentifs à ce qu’il n’y ait pas de trous par lesquels les poules pourraient se faire la malle. Étape finale : installez une porte et fixez des charnières pour faciliter l’accès.

Accessoires

Pour que vos poules soient heureuses, ajoutez quelques accessoires au poulailler : perchoir, mangeoire, abreuvoir, pondoir…

Donnez votre avis !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici