Chiens : quelles races peuvent être éduquées facilement ?

Chiens : quelles races peuvent être éduquées facilement ?

Compagnon de l’homme depuis des milliers d’années, le chien sait s’intégrer à la famille. Toutefois, s’il est domestiqué depuis très longtemps, il conserve jalousement en lui un brin de sa nature sauvage, et c’est tant mieux pour faire preuve de caractère dans certaines situations. Il existe plusieurs dizaines de races de chien en Europe. Vous avez donc largement le choix si vous désirez en avoir un à la maison. A priori, quasiment toutes les races de chien sont susceptibles d’être dressées par des maîtres qui savent s’y prendre. En revanche, quelques-unes sont plus faciles à éduquer.

Apprenez à dresser un malinois

Chien de la race des bergers belges, le malinois a une carrure imposante. Il a fière allure et dégage un certain charisme comparé à d’autres. S’il est un mot par lequel le malinois est souvent qualifié, c’est « hyperactif ».

De par ce trait de caractère, bien des personnes sont réticentes au moment d’en adopter un. Il lui est souvent prêté des intentions d’agressivité. Pourtant, c’est l’une des races de chien qu’il est assez facile d’éduquer pour en faire un bon compagnon de vie et de jeu.

Le malinois est un chien de famille, d’autant plus qu’une fois dressé, il prouve qu’il comprend les désirs et même les émotions de son maître.

Sollicité, il ne rechigne pas à jouer sous le soleil, la pluie ou la neige. Il se comporte bien avec les enfants et ne tarde souvent pas à conquérir le cœur de tout le monde à la maison. La capacité d’adaptation du malinois est l’un de ses principaux atouts.

Débordant d’énergie, il aime à s’exercer à diverses activités. Sortez un ballon, il jouera avec vous. Amenez-le sur un sentier battu ou en forêt pour le jogging, il courra avec vous. Embarquez-le en canoë, il appréciera le moment et les sensations avec vous.

Quoi que vous désiriez faire, le malinois peut être votre compagnon.

Pour être aussi actif et polyvalent, il faut être doté d’une certaine intelligence. C’est justement sur ce point que le malinois est intéressant pour les futurs propriétaires. Puisqu’il comprend rapidement ce que le maître attend de lui, il se montre coopératif pendant son éducation. Grands amateurs de jeux, toutes disciplines confondues, les chiens de cette race sont attentifs aux nouvelles activités. Pour en apprendre davantage sur le malinois, vous pouvez notamment vous référer aux avis des éducateurs canins sur la question.

dresser un berger malinois

Le caractère de l’eurasier

Avec un pelage doux comme du duvet et une face qui semble esquisser constamment un sourire, l’eurasier est d’apparence sympathique.

Au fond, il est prédisposé pour être un excellent animal de compagnie. C’est une race de chien dont le calme est remarquable. S’il n’est pas encore largement adopté en Europe, notamment en France, c’est parce qu’il est peu connu.

L’eurasier est le fruit de plusieurs croisements réalisés entre le chow-chow, le samoyède et le spitz-loup. De carrure moyenne, il aime à s’amuser et à apprendre à travers le jeu.

Pour éduquer un eurasier, vous savez donc ce que vous devrez faire. Accordez-lui du temps et il vous montrera l’étendue de son intelligence. Il semble bien s’entendre avec les enfants avec qui il joue sans agressivité.

Bien qu’il soit sociable, ce n’est pas le type de chien qui court dans tous les sens. Ne lui demandez donc pas d’effectuer des exercices qui l’obligeraient à se faire violence. Vous en ferez un bon compagnon à travers des activités toutes simples comme la promenade.

Si vous vivez dans un appartement, l’eurasier vous conviendra puisqu’il apprécie la vie dans de petits espaces.

Éduquez un labrador

Il porte fièrement le nom de la région dont il est originaire, au Canada. De son nom complet « Retriever du Labrador », le labrador est apprécié dans les familles.

Le labrador assimile avec aisance l’éducation qui lui est donnée. C’est avec fierté que ses maîtres le promènent dans les rues et l’emmènent pour leurs sorties.

Avec son pelage épais, le labrador est doux et calme avec les enfants. Il joue avec ceux-ci lorsqu’il est appelé à le faire. Son niveau de sociabilité est assez élevé et cela se remarque dans la vie de tous les jours. Curieux par nature, le labrador aime l’apprentissage. Infatigable au jeu, il est tout aussi déterminé lorsqu’il s’agit d’apporter de l’aide à son maître.

Éduqué comme cela se doit, il est en mesure de servir de guide à une personne non-voyante. Il n’a généralement pas besoin de grandes récompenses lorsqu’il agit bien. Quelques friandises et des câlins suffisent pour l’encourager à toujours respecter les consignes de son maître. Faites toutefois attention à son alimentation et ne le suralimentez pas de sucreries. Il connaît souvent des problèmes d’obésité et aux articulations.

Le berger allemand

Dans la catégorie des races de chien qui apprennent rapidement de leurs maîtres se trouve le berger allemand.

Grand, gracieux et actif, il combine toutes les qualités pour être le chouchou de la maison. Ce n’est d’ailleurs pas uniquement à domicile qu’il démontre tout ce que son maître a pu lui apprendre.

Il lui était jadis confié le rôle de chien de berger pour veiller sur les troupeaux de moutons, de vaches, et il accomplissait sa tâche parfaitement. Aujourd’hui, il est entraîné pour mettre son flair et son endurance au service des forces de l’ordre, des pompiers, des sauveteurs, etc.

Le berger allemand se montre courageux et coopératif. Il n’a pas peur de s’adonner à de nouveaux exercices.

Affectueux, il ne ménage pas ses efforts pour être dans les bonnes grâces de son maître. Sa fidélité est de nature à triompher de toutes les épreuves. Énergique, il lui faut de l’espace afin de se défouler et de maintenir une excellente condition physique. Le berger allemand répond à tous les critères pour être le chien de caractère que vous aimeriez avoir.

race de chien à éduquer facilement

Adoptez un shetland

Sur les îles Shetland situées en Écosse, le croisement de chiens de différentes races a donné naissance au shetland (ou berger des Shetland).

C’est un chien au physique atypique, avec sa petite taille et son pelage semblable à une épaisse fourrure. Dans les temps passés, il était entraîné par les bergers pour protéger les bétails. De nos jours, il est davantage adopté pour rester à la maison et accompagner parfois son maître lors de diverses sorties.

Répondant aussi au doux nom de sheltie, le shetland fait preuve d’obéissance. Vous n’aurez pas à vous surpasser pour qu’il vous comprenne étant donné qu’il est assez intelligent. Il répond toujours présent pour le jumping, les jeux de ballon et autres activités qui incitent à dépenser de l’énergie. L’une des bonnes raisons de l’adopter, c’est qu’il n’est pas prédisposé à une quelconque maladie. De plus, il joue avec les enfants qui l’apprécient pour la douceur de ses poils et de son caractère.

Les spécificités du colley

Comme le Shetland, le colley est une race de chien originaire d’Écosse ; d’où son autre nom : berger écossais.

Il se retrouve avec des poils plus ou moins longs selon l’espèce. Le colley à poil long est le chien le plus répandu de la race, et ce, certainement parce qu’il est le mieux indiqué pour l’adoption.

Le colley fait preuve d’enthousiasme lorsqu’il est appelé à interagir avec son maître. La grâce qu’il dégage n’est pas synonyme de calme. Il a souvent de l’énergie et saisit toutes les occasions pour le faire savoir. Affectueux avec ses proches, il sort les griffes quand il sent qu’il doit les protéger. Le colley est souvent aussi doux qu’un agneau avec les enfants.

5/5 - (1 vote)