Que faire si mon chien a la maladie de Lyme ?

Que faire si mon chien a la maladie de Lyme ?

C’est un fait : chaque été, les tiques font leur apparition dans les zones boisées. Combinaison de la chaleur et de l’environnement forestier, elles pullulent et s’attaquent aux êtres humains. Ou plutôt s’accrochent et transmettent la tristement célèbre maladie de Lyme. Et les chiens ne sont pas en reste. Après une longue promenade en campagne, ils reviennent souvent avec des tiques accrochées à leur peau, sous les poils. Si elles ne sont pas retirées à temps, les tiques peuvent avoir des conséquences désastreuses sur la santé de votre animal à quatre pattes. On vous explique pourquoi.

Qu’est-ce que la maladie de Lyme ?

Non contagieuse, la maladie de Lyme n’en est pas pour autant bénigne. Elle se développe en effet après une piqûre de tique, particulièrement si cette dernière est porteuse d’une certaine bactérie mortelle. Le « problème » avec la maladie de Lyme est que les symptômes ne se déclarent pas immédiatement après la piqûre.

La tique peut être invisible ou accrochée suffisamment longtemps pour transmettre les bactéries dangereuses qu’elle renferme dans son intestin. Elles attaquent alors le système nerveux de l’animal, et entraînent des douleurs articulaires, des paralysies, voire le décès, si la maladie n’est pas diagnostiquée à temps.

Avant qu’il ne soit trop tard, pensez à prendre rendez-vous pour une consultation auprès de votre vétérinaire habituel. Vous ne souhaitez pas être embêté par les frais médicaux ? Il est temps de souscrire une assurance pour chien.

Les chiens attrapent la maladie de Lyme en campagne ou en forêt.
Les chiens attrapent la maladie de Lyme en campagne ou en forêt.

Comment éviter d’attraper des tiques ?

Tout comme les Hommes, les chiens sont sujets aux piqûres de tiques. Pour éviter de se faire attaquer par ses minuscules bestioles de la famille des araignées, quelques gestes préventifs existent :

  • éviter les promenades dans les zones boisées, les prairies ou les hautes herbes, particulièrement après une averse ou par temps humide ;
  • utiliser un répulsif spécialement conçu pour éloigner les tiques (spray, collier…) ;
  • bien inspecter son chien après chaque promenade, surtout en été.

Si vous constatez qu’une tique est accrochée à la peau de votre chien, vous pouvez tenter de la retirer soigneusement à l’aide d’une pince ou l’emmener chez le vétérinaire. Si une étendue rouge se propage autour de la morsure, il est déjà « trop tard ».

Afin d’éviter que votre chien n’attrape la maladie de Lyme, vous pouvez utiliser des traitements préventifs, sous forme de colliers, sprays à pulvériser sur le corps de l’animal ou pipette à déverser directement sur la peau. Ces traitements ne sont malheureusement pas effectifs dans la durée et il faudra renouveler ces gestes régulièrement pour que votre chien soit toujours protégé contre les piqûres de tiques.

Sachez également qu’il existe un vaccin contre la maladie de Lyme. Cependant, si votre chien a déjà été contaminé par la maladie de Lyme, l’action du vaccin sera nulle. Certains vétérinaires recommandent la vaccination contre la maladie de Lyme dès le plus jeune âge. Les races de type Golden Retriever, Labrador ou Border Collie sont particulièrement exposées aux risques qu’engendrent la maladie.

Quels sont les symptômes de la maladie de Lyme ?

Il n’est pas toujours évident de diagnostiquer une maladie de Lyme, particulièrement chez le meilleur ami de l’Homme. Cependant, certains symptômes doivent vous alerter, surtout après une balade en pleine nature. Fièvre, perte d’appétit, sentiment de fatigue inhabituel, inflammations à divers endroits du corps… Ces comportements anormaux chez le chien nécessitent une prise en charge médicale.

Certaines races de chien sont plus susceptibles de contracter la maladie de Lyme.
Certaines races de chien sont plus susceptibles de contracter la maladie de Lyme.

Gardez également à l’esprit que les symptômes de la maladie de Lyme peuvent apparaître jusqu’à un mois après la contamination. Afin de confirmer ses soupçons, le vétérinaire pourra réaliser un bilan sanguin ou analyser la zone de piqûre de la tique.

Comment guérir de la maladie de Lyme ?

Une fois la maladie détectée, votre chien devra suivre un traitement antibiotique de plusieurs semaines. Des anti-inflammatoires peuvent également être prescrits pour soulager certaines douleurs d’articulation.

Donnez votre avis !